Le blog de Sup'Biotech

Vie étudiante

Toute l'actualité

Sup'Biotech au Challenge du monde des Grandes Écoles et Universités 2017 !

Depuis plusieurs années, les étudiants de Sup'Biotech participent au Challenge du monde des Grandes Écoles et Universités (CDMGE), cet événement sportif associé à un Forum des métiers qui réunit plus de 6 000 étudiants venus près de 80 écoles à travers toute l'Europe. Lors de l'édition 2017, organisée le samedi 10 juin au stade Charléty (Paris 13e), les futurs ingénieurs des biotechnologies ont une nouvelle fois répondu présents afin de porter haut et fort les couleurs de l'école, que ce soit sur le terrain ou en tribune. Un beau moment de communion festive et sportive parfaitement illustré par le show des pom-pom boys & girls de l'association Sup'Bio Dance accompagnés des mascottes du Bureau des Sports de Sup'Biotech (BD2S) !





retour_challenge_monde_grandes_ecoles_universites_2017_supbiotech_sport_etudiants_pom-pom_associations_01.jpg

Le Bio Club de Sup'Biotech vous invite à son événement « La place des biotechnologies dans le développement durable », le mercredi 14 juin 2017

bio-club_supbiotech_evenement_place_biotechnologies_developpement_durable_conference_exposition_photo_paris_juin_2017_01.jpg

Association étudiante de Sup'Biotech ayant pour but de faciliter la compréhension et la promotion des biotechnologies auprès du grand public, Le Bio Club organise un nouvel événement entièrement gratuit et ouvert à tous, le mercredi 14 juin 2017 de 18 h à 22 h. Nommé « La place des biotechnologies dans le développement durable » et organisé au sein de l'espace communautaire des Grands Voisins (Paris 14e), cet événement se composera d'une conférence et d'une exposition photo présentant les technologies innovantes portées par différentes entreprises spécialisées en dépollution, agroalimentaire et énergie.

bio-club_supbiotech_evenement_place_biotechnologies_developpement_durable_conference_exposition_photo_paris_juin_2017_02.jpg
Le Bio Club présente : « La place des biotechnologies dans le développement durable »
Le mercredi 14 juin 2017 de 18 h à 22 h chez Les Grands Voisins
82 avenue Denfert Rochereau
75014 Paris

Inscription gratuite (mais obligatoire) via le formulaire en ligne

Rejoignez l'événement sur Facebook

Suivez Le Bio Club sur Facebook et Twitter

Un Bureau des Sports haut en couleur

Depuis 2014, le Bureau des Sports de Sup'Biotech (BD2S) a fait de l'édition parisienne de la Color Run l'un de ses rendez-vous les plus prisés ! En échange de places offertes distribuées aux coureurs de Sup'Biotech, l'association a donc de nouveau été désignée responsable d'une zone de couleur lors de l'édition 2017 qui s'est déroulée dans la capitale le dimanche 16 avril. Le hasard a bien fait les choses puisque que, cette année, le BD2S devait recouvrir les sportifs d'une poudre verte rappelant fortement les couleurs de l'école ! Un bon moyen pour les futurs ingénieurs en biotechnologies de se préparer dans la joie et la bonne humeur pour la prochaine édition du Challenge du Monde des Grandes Écoles et Universités, un autre grand événement sportif auquel Sup'Biotech participe depuis de nombreuses années.

retour_color_run_supbiotech_paris_2017_bureau_des_sports_bd2s_etudiants_01.gifretour_color_run_supbiotech_paris_2017_bureau_des_sports_bd2s_etudiants_02.jpgretour_color_run_supbiotech_paris_2017_bureau_des_sports_bd2s_etudiants_03.jpgretour_color_run_supbiotech_paris_2017_bureau_des_sports_bd2s_etudiants_04.jpg

Quand le sport fait vibrer tout Sup'Biotech !

Du 6 au 10 mars, le campus de Sup'Biotech prenait des airs de stade à l'occasion de la toute première édition de sa semaine du sport ! Organisée par le Bureau des Sports Sup'Biotech (BD2S), elle voyait une grande partie des associations étudiantes de l'école lancer des défis aux futurs ingénieurs en rapport avec leur cœur d'activités. D'une course à l'aveugle à une « battle » de danse couplée à un entretien d'embauche (d'après le concept imaginé par Sup'Bio Dance et Science & Business Consult'), en passant par un parcours d'obstacles avec des lunettes simulant une forte alcoolémie (pensé par l'association Tech My Wine), la semaine fut intensive, souvent très drôle et particulièrement appréciée des participants !

Retour en images sur ce rendez-vous destiné à se répéter dans le futur.

semaine_sport_supbiotech_etudiants_vie_associative_assos_evenement_mars_2017_campus_paris_01.jpgsemaine_sport_supbiotech_etudiants_vie_associative_assos_evenement_mars_2017_campus_paris_03.jpgsemaine_sport_supbiotech_etudiants_vie_associative_assos_evenement_mars_2017_campus_paris_04.jpgsemaine_sport_supbiotech_etudiants_vie_associative_assos_evenement_mars_2017_campus_paris_06.jpgL'association Cook & Lab était aussi présente pour une épreuve de dégustation à l'aveugle

semaine_sport_supbiotech_etudiants_vie_associative_assos_evenement_mars_2017_campus_paris_07.jpgsemaine_sport_supbiotech_etudiants_vie_associative_assos_evenement_mars_2017_campus_paris_08.jpg

Découvrez le IONIS Mag #34

La nouvelle édition du IONIS Mag, le magazine de IONIS Education Group vient de sortir.

Au sommaire de ce 34e numéro :

Bonne lecture !

Retrouvez ce 34e numéro ci-dessous et sur la page dédiée


Une équipe 100 % Sup'Biotech brille lors du challenge étudiant Boost my Op' organisé par Air Liquide et Total

Avec leur projet bio-inspiré Kamano, Kahina Aomar et Maryline Williams (Sup'Biotech promo 2019), deux étudiantes de 3e année, associées à Monika Wiśniewska et Bhavneet Singh, deux étudiants Internationaux de l'école, ont réussi à se hisser à la 3e place du podium du challenge étudiant Boost my Op'. Organisé par Air Liquide et Total, ce concours étudiant demandait à ses participants d'imaginer l'opérateur du futur à travers des solutions innovantes. Plus de 140 projets ont été présentés jusqu'à la grande finale, mise en place au mois de décembre 2016. Pour Sup'Biotech, Kahina revient sur ce challenge réussi.


retour_supbiotech_concours_challenge_boost-my-op_projet_biomimetisme_podium_etudiants_air_liquide_total_2016_03.jpg

Kahina, Monika et Maryline

Qu'est-ce que Kamano ?
Notre projet se voulait comme un Shazam de l'industrie. Là où Shazam permet de retrouver le titre et l'interprète d'une chanson via le micro de son smartphone, Kamano a pour objectif de déceler les potentiels problèmes techniques des machines industrielles en « analysant » le bruit qu'elles font. L'idée était alors de pouvoir enregistrer l'ensemble des sons anormaux afin de constituer une base de données efficace. Quant à son nom, il vient tout simplement de l'association des premières lettres de nos trois prénoms à Marilyne, Monika et moi, Bhavneet ayant rejoint le projet par la suite.

D'où vous est venue cette idée ?
Quand les responsables des Sup'Biotech Innovative Projects nous ont parlé de ce concours, ils nous ont incités à développer un concept original et créatif alliant biomimétisme et ingénierie. Nous avons alors réfléchi à l'utilisation d'un des cinq sens, en l'occurrence l'ouïe. Au départ, nous comptions travailler sur un projet destiné justement à « couper » les sons, mais après avoir interrogé des travailleurs à proximité du campus de l'école, nous avons rapidement réalisé que le bruit ne les dérangeait pas plus que ça : ils s'y habituent ! Du coup, nous sommes partis dans une autre direction, celle consistant à utiliser les ondes sonores comme un outil, en s'inspirant de l'écholocation des chauves-souris et des dauphins.

Développer un projet dans le cadre d'un concours, ça permet de gagner encore davantage en motivation, non ?
Oui ! La concurrence nous pousse à nous dépasser, à donner le meilleur de nous-mêmes, à innover toujours plus... Surtout, le fait d'affronter des étudiants d'autres écoles nous motive aussi, pour porter haut et fort les couleurs de Sup'Biotech !

retour_supbiotech_concours_challenge_boost-my-op_projet_biomimetisme_podium_etudiants_air_liquide_total_2016_02.jpgAvant même d'atterrir sur le podium, Kameno avait déjà été sélectionné parmi plusieurs centaines d'autres projets pour la phase finale. C'était déjà une source de satisfaction ?
Oui, nous étions super contents et fiers d'arriver ne serait-ce qu'à cette phase du challenge. D'ailleurs, même si nous croyions dur comme fer en notre projet, nous avons été surpris à l'annonce de notre sélection ! Se frayer un chemin parmi 140 équipes, ce n'est pas rien.

Comment s'est déroulée la finale ?
Tout d'abord, les organisateurs nous ont transmis un emploi du temps concernant les deux mois précédant la finale. C'est ainsi que nous avons pu nous rendre sur le site d'Air Liquide et Total à Dunkerque, pour découvrir l'environnement dans lequel évoluent les opérateurs et voir comment mettre en place Kamano. Nous avons pu voir ce qui était possible à réaliser ou non, mais aussi imaginer des solutions à ajouter. Par exemple, pour constituer la base de sons sur un site énorme comme celui de Dunkerque, nous avons pensé à la possibilité d'utiliser un drone ou de placer des sondes à différents endroits stratégiques. Cette visite nous a également confortés dans notre projet car les opérateurs sur place nous ont confié être déjà très attentifs aux sons des machines. Nous avons ensuite pu travailler avec deux mentors, l'un d'Air Liquide, l'autre de Total, notamment pour nous préparer à pitcher le projet.

Le pitch, c'est quelque chose avec lequel tu étais déjà à l'aise ?
Je suis encore plus à l'aise aujourd'hui, grâce à cette expérience. Mais c'est vrai que Sup'Biotech nous demande souvent de nous exercer à faire des présentations. De ce fait, ce n'était pas un obstacle insurmontable !

Au final, ton équipe a réussi à décrocher la 3e place. Qu'est-ce que vous apporte cette belle position ?
De la joie, bien sûr ! Aussi, chaque membre de l'équipe s'est vu remettre un bon d'achat pour une Apple Watch. Enfin, nous avons cédé nos droits sur le projet à Air Liquide et Total pour une valeur de 500 euros que nous allons nous répartir.

Est-ce que cela t'a donné envie de participer à d'autres concours ?
Oui ! Pour tout dire, nous avons même pris les contacts de l'équipe de l'ESSEC arrivée à la 2e place pour, par la suite, constituer une équipe commune en vue d'un prochain challenge ! Ce genre de concours est l'occasion idéale d'étoffer son réseau. Pour ma part, j'ai pu rencontrer des personnes géniales issues d'écoles de commerce, de design, etc.

retour_supbiotech_concours_challenge_boost-my-op_projet_biomimetisme_podium_etudiants_air_liquide_total_2016_01.jpg

IONIS en veille contre le sida : plus de 10 000 euros récoltés !

Organisée durant toute la semaine du 28 novembre 2016 sur l'ensemble des campus des 23 écoles et entités membres de IONIS Education Group, la 10e édition de la campagne IONIS en veille contre le sida a une nouvelle fois prouvé que les étudiants étaient capables de se mobiliser pour la bonne cause.

supbiotech_ionis-en_veille_contre_le_sida_recolte_fonds_association_mobilisation_edition_2016_etudiants_ecole_information_sensibilisation_05.jpgAinsi, dans chaque école, les étudiants ont fait preuve d'originalité pour récolter des dons afin de lutter contre cette maladie qui, dans le monde, touchait encore près de 36,7 millions de personnes en 2015. Au total, plus de 10 000 euros ont été réunis afin d'être reversés aux associations partenaires de la campagne.

supbiotech_ionis-en_veille_contre_le_sida_recolte_fonds_association_mobilisation_edition_2016_etudiants_ecole_information_sensibilisation_02.jpgÀ Sup'Biotech, la mobilisation a permis de récolter 877 euros. Une belle preuve de solidarité rendue possible par l'investissement des associations étudiantes. Durant toute la semaine, plusieurs associations ont ainsi mis la main à la pâte, comme Hope & Share, Cook & Lab, Cosmetech, Aur'Kestra, Sup'Bio Dance ou encore le Bureau des Étudiants Ice Stone. Vente de gâteaux et de baumes à lèvres faits maison, organisation d'une soirée avec concert et spectacle, ou encore mise en place d'un tournoi de « soda pong » : tous les moyens étaient bons pour mobiliser le plus grand monde !

supbiotech_ionis-en_veille_contre_le_sida_recolte_fonds_association_mobilisation_edition_2016_etudiants_ecole_information_sensibilisation_01.jpgsupbiotech_ionis-en_veille_contre_le_sida_recolte_fonds_association_mobilisation_edition_2016_etudiants_ecole_information_sensibilisation_03.jpgEn plus de la collecte, l'école a également accueilli des représentants du Centre Régional d'information et de prévention du sida (CRIPS) et un intervenant scientifique pour une conférence de sensibilisation et d'information sur le VIH.

supbiotech_ionis-en_veille_contre_le_sida_recolte_fonds_association_mobilisation_edition_2016_etudiants_ecole_information_sensibilisation_04.jpgQue ce soit à Paris ou en régions, la direction du Groupe IONIS tient à féliciter toutes les écoles pour leur engagement et l'organisation de IONIS en veille contre le sida, avec le soutien de plusieurs associations (Sidaction, Sida Info Service, CRIPS, AIDES, Le Kiosque...).

Retrouvez une partie des photos sur les réseaux sociaux avec #IONISContreLeSida

L'équipe iGEM IONIS décroche une médaille d'or !

On les avait quittés avant leur envol pour Boston, dans le but de participer à la grande finale 2016 de l'International Genetically Engineered Machine competition (iGEM) organisée du 27 au 31 octobre. Les quatorze étudiants de l'équipe iGEM IONIS n'ont pas fait le déplacement pour rien puisqu'ils repartent des États-Unis avec une médaille d'or et peuvent se féliciter d'avoir été nommés dans trois catégories (« Best environment project » / « Best applied design » / « Best presentation ») pour leur projet innovant, Quantifly, un drone détecteur de pollution de l'air. Il s'agit de la deuxième médaille d'or obtenue en deux participations pour cette équipe étudiante qui, chaque année, réunit différentes écoles du Groupe IONIS.

igem_ionis_equipe_etudiants_epita_epitech_ipsa_supbiotech_e-artsup_ionis-stm_drone_quantifly_medaille_prix_or_finale_2016_boston_retour_sb_01.jpg

Félicitations à Célia Chenebault, Thomas Jaisser, Clément Lapierre (chef de projet), Damien Lassalle, Jessica Matias, Benjamin Piot, Victor Plet, Anthony Renodon, Camille Soucies (Sup'Biotech promo 2017), Alexandre Dollet (Ionis-STM promo 2017), Pierre Couderc (IPSA promo 2019), Paul-Louis Nech (EPITA promo 2016), Raphaël Fourdrilis (Epitech promo 2018) et Alexandra Momal (e-artsup promo 2017) pour cette belle performance !

igem_ionis_equipe_etudiants_epita_epitech_ipsa_supbiotech_e-artsup_ionis-stm_drone_quantifly_medaille_prix_or_finale_2016_boston_retour_sb_03.jpg

Le fameux drone Quantifly pensé et conçu par les étudiants

igem_ionis_equipe_etudiants_epita_epitech_ipsa_supbiotech_e-artsup_ionis-stm_drone_quantifly_medaille_prix_or_finale_2016_boston_retour_sb_02.jpgLes étudiants ont pu retrouver Randy Rettberg, le fondateur et président de l'iGEM qui s'était rendu à l'événement européen organisé par l'équipe iGEM IONIS au mois de juin dernier

Revivez ci-dessous la présentation victorieuse de Quantifly en vidéo :



Vous pouvez toujours télécharger l'application smartphone du jeu vidéo Quantifly pour Android et iOS conçue par l'iGEM IONIS !

Retrouvez l'équipe iGEM IONIS sur sa page iGEM, Facebook, Twitter et YouTube.

igem_ionis_equipe_etudiants_epita_epitech_ipsa_supbiotech_e-artsup_ionis-stm_drone_quantifly_medaille_prix_or_finale_2016_boston_retour_sb_04.jpg

CosméTech : l'association de cosmétique « do it yourself » des étudiants de Sup'Biotech

Créée en septembre 2015, l'association CosméTech des étudiants de Sup'Biotech s'est donné pour mission de faire découvrir la cosmétique sous un angle ludique, en particulier auprès des 1res, 2es et 3es années de l'école. Marion Bousquet (Sup'Biotech promo 2017), étudiante en 5e année et secrétaire de la jeune structure, dévoile ses différentes activités.

focus_association_cosmetech_cosmetiques_etudiantes_decouverte_projet_supbiotech_02.jpgfocus_association_cosmetech_cosmetiques_etudiantes_decouverte_projet_supbiotech_03.jpgComment est née CosméTech ?
À Sup'Biotech, les étudiants choisissent une spécialisation en 4e année. Ils ont alors le choix entre quatre grands domaines : l'agroalimentaire, la cosmétique, l'environnement et la santé. Or, il n'est jamais évident de s'orienter, surtout si l'on n'est pas très familier avec tel ou tel domaine. Voilà pourquoi l'association CosméTech a été créée : pour faire découvrir la cosmétique aux indécis et, à défaut, de leur donner l'idée de s'y spécialiser ou de leur apprendre des choses !

Quels types d'activités proposez-vous à vos membres ?
Nous organisons des ateliers de formulation, des conférences avec des professionnels du secteur, des visites dans des usines de production... L'idée, c'est vraiment de permettre aux étudiants d'en savoir plus sur l'univers de la cosmétique et son écosystème.

focus_association_cosmetech_cosmetiques_etudiantes_decouverte_projet_supbiotech_01.jpg

Marion présentant CosméTech lors du Forum des Associations 2016 de l'école

Pourquoi as-tu décidé de rejoindre l'association ?
Moi-même, lors de mes premières années à Sup'Biotech, je ressentais le besoin de mieux connaître le domaine de la cosmétique car j'hésitais entre ce dernier et la santé pour la suite de mes études. M'étant finalement spécialisée dans ce domaine, je suis désormais en mesure d'accompagner ceux qui, comme moi à l'époque, hésitent à leur tour. Je peux notamment me servir des connaissances acquises en cours et lors de mes stages pour mieux les aiguiller et répondre à leurs questions.

Qu'est-ce qui t'attire dans la cosmétique ?
J'aime beaucoup ce qui est appliqué, concret. La cosmétique, c'est justement ça : on peut directement voir sur la peau les résultats des produits développés. Pour ma part, je m'intéresse davantage aux soins pour la peau qu'au maquillage. Je pense plutôt m'orienter vers la recherche, ayant déjà fait mon stage de 4e année en lien avec les études cliniques destinées à mesurer l'efficacité des produits testés et la tolérance sur les personnes volontaires. J'aimerais éventuellement aborder la formulation pour vraiment me plonger dans la création et le développement de produits cosmétiques.


Retrouvez CosméTech sur Facebook et Instagram

Du soleil et du choix pour le Forum des associations 2016 de Sup'Biotech

À Sup'Biotech, la vie associative a droit chaque année à son Forum quelques jours après la rentrée. Durant cet événement, associations confirmées ou récemment crées dévoilent leurs activités aux différentes promotions de l'école. Organisée le jeudi 22 septembre 2016, sa dernière édition a permis aux futurs experts en ingénierie des biotechnologies de se laisser séduire par les multiples domaines abordés. Qu'ils soient sportifs (Bureau des Sports), curieux (Petri, la boîte à culture), solidaires (Hope & Share), photographes (Club Ephemère), gastronomes (Cook & Lab), amoureux de la nature (Bio'Campus), danseurs (Sup'Bio Dance), musiciens (Au'r Kestra) ou passionnés de biologie (Le Bio Club), de cosmétique (CosméTech) et de projets à mener (iGEM IONIS, SBConsult'), tous les étudiants ont pu trouver la ou les associations idéales pour s'épanouir durant leur cursus !

retour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_11.jpgretour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_06.jpg
Le Forum des associations vu par Eva Zanditenas (Sup'Biotech promo 2020), étudiante en 2e année
« Je trouve l'événement sympa car il permet de réunir les cinq promotions de l'école. Cela donne aussi l'occasion de découvrir plein de domaines différents, du sport à la cosmétique. C'est très complet et j'ai des amis présents dans un peu toutes les associations. Personnellement, je suis très intéressée pour rejoindre Le Bio Club et faire du sport avec le BDS, notamment du volley. »


retour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_02.jpgretour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_04.jpgretour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_09.jpgLe Forum des associations vu par William Steele, étudiant International en 3e année
« Je trouve très large le panel d'associations. En plus, la plupart sont gratuites, ce qui est toujours positif. Me concernant, j'ai choisi de rejoindre le BDS, mais aussi Hope & Share et Bio'Campus pour aider les autres et travailler sur des projets liés à la nature. Je suis à Sup'Biotech pour étudier les biotechnologies pendant un an et j'aime beaucoup : c'est très différent de mon école en Angleterre, l'University of Sussex à Brighton. Il y a plus de cours et d'aspects techniques ici, mais ce n'est pas pour me déplaire. »

retour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_05.jpgretour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_10.jpgretour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_16.jpgLe Forum des associations vu par Eden Settbon (Sup'Biotech promo 2021), étudiante en 1re année
« L'ambiance est très bonne et plein d'associations valent le coup d'œil. Pour ma part, je me suis inscrite à CosméTech : le principe de faire ses propres produits me plaît beaucoup. Après, comme je fais du piano, je n'exclus pas l'idée de rejoindre l'orchestre d'Au'r Kestra. Je ne mets pas non plus de côté Cook & Lab car la cuisine moléculaire m'intéresse également. »

retour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_07.jpgretour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_08.jpgretour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_12.jpgretour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_01.jpgretour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_14.jpgretour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_17.jpgretour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_03.jpgretour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_15.jpgretour_forum_associations_supbiotech_sport_loisirs_entreprises_vie_etudiante_2016_culture_decouverte_campus_biotechnologies_13.jpg

Archives

Abonnez-vous

Etablissement d'enseignement supérieur privé - Inscription Rectorat Créteil 0942193Y - Cette école est membre de IONIS Education Group comme :